Chroniques d'un monde malade

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - football

Fil des billets

mercredi 20 novembre 2013

Blacks, blancs, beurs et bleus.

pierre-menes-est-lui-aussi-a-kindia-nous.jpg

Que n’a-t-on entendu sur la bande de losers qu’était censée être l’équipe de France de foot. Si l’ambiance sur les plateaux télés était au lynchage, à l’éructation depuis quelques jours et même quelques mois, les commentateurs auto-autorisés, les experts autoproclamés, les analystes de haute reprise de volée devraient se la boucler…

Mais rien n’est moins sûr. En effet, le football n’est pas en dehors de la société, en tous cas dans notre pays. Les bleus sont au sport ce que le gouvernement est à la politique. C’était d’ailleurs l’analyse de François Hollande après le match. Examinons les points communs entre ces deux champs qui sont souvent ceux des passions pour celles et ceux qui les pratiquent. Nos commentateurs politiques ou footballistiques possèdent en commun des caractéristiques, qui, si elles nous agacent au quotidien peuvent, avec un peu de recul, largement prêter à rire.

Lire la suite...

mercredi 18 janvier 2012

Yes we CAN 2012 !

stade.png

La Coupe d’Afrique des Nations, en jargon footballistique la CAN, revient comme tous les deux ans tenir en haleine les commentateurs sportifs. Parfois, on se dit qu’on aimerait que ce soient les commentateurs politiques qui se saisissent de cet objet d’actualité tant l’organisation de la compétition semble liée à des contraintes géo-politico-économico stratégiques…

En effet, cette année, c’est donc le Gabon, pays immense et très peuplé de près d’un million et demi d’habitants, et la Guinée Équatoriale (six cent mille ? sept cent mille habitants ou plutôt sujets de la famille Obiang) qui ont l’honneur d’organiser la CAN. Outre leur voisinage mutuel, ces deux pays ont en commun certaines traditions politiques. Tout d’abord, les deux pays sont sous la coupe réglée de deux familles (Bongo pour le Gabon et Obiang pour la Guinée Équatoriale) qui ont confisqué le pouvoir et les ressources naturelles, le sacro-saint pétrole, à leur propre profit.

On citera bien sûr les actions en justices menées par diverses associations de grincheux (dont Transparency International, Survie…) dans le procès dit des biens mal acquis. Car les familles Bongo et Obiang ne détestent pas à l’occasion investir dans la pierre et dans des pays occidentaux, au premier rang desquels la France. On ne niera pas non plus l’attirance dans des biens, mal acquis, certes, mais de luxe et qui vous classent leur propriétaire aussi sûrement qu’une collection de Rolex.

Lire la suite...

mercredi 11 mai 2011

FFF : Blanc(s) comme neige !

chatmachine.pngL’absolution des militants footballistiques des quotas est en cours. Un petit nettoyage de printemps où l’on tape sur les doigts de quelques lampistes au lieu de faire la grande lessive. Bref, dans le foot français, on lave plus blanc que blanc.

Ainsi, il fallait sauver le soldat Blanc et le soldat Blanc a été sauvé. La blanchisserie s’est mise en route et le « pauvre Lolo » s’est vu être défendu par ses anciens coéquipiers. Certes avec certaines nuances, mais le ton était le même : Blanc n’est pas raciste, c’est un fait, comme dirait Zemmour. Car le « Président » comme on le surnomme dans les couloirs des stades menant aux vestiaires a été défendu des accusations de racisme à la fois par ceux qui comme Thuram ou Vieira condamnaient fermement les propos tenus et par ceux qui comme Dugarry ou Lizarazu servaient leur bile amère aux médias réceptifs.

Lire la suite...

mercredi 4 mai 2011

La FFF lave plus Blanc

BlancThuram.jpg

Alors que pour un hypothétique futur ex Président de la République « L’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire », pour Blanc, le sélectionneur des Bleus l’homme africain serait trop entré dans l’histoire du football français. Avec ce scandale, le « Président » des Bleus fait bien pâle figure…

Le tollé soulevé par le verbatim d’une réunion n’en finit pas de faire des vagues. Aura-t-on à l’arrivée un vrai tsunami comparable à la saga sud-africaine de l’été dernier ? C’est bien parti pour. Au cœur de la tempête, on apprend que la FFF a eu ces derniers jours comme priorité de trouver, non pas la taupe du vestiaire, mais celle de la réunion au sein de laquelle les propos tenus ne sentaient pas la rose mais plutôt le Guerlain, du nom de l’héritier et non du parfum. Si la taupe s’est dévoilée elle-même, un autre point d’interrogation demeure. Qu’est-ce qui a pris à Mombaerts, Blaquart et au bien nommé Blanc ?

Lire la suite...

mercredi 30 juin 2010

CM 2010 : huit qualifiés et huis clos

LaNausee.jpgIl reste encore un peu de foot à se mettre sous la dent et nonobstant le traitement médiatique de cette Coupe du Monde. En ce qui concerne l’équipe de France – ou plutôt l’équipe A pro de la FFF – l’affaire remonte à l’Assemblée Nationale. Après les dépités, les députés…

Lire la suite...

dimanche 27 juin 2010

CM 2010 : Ghana All Stars !

nkrumah5.jpgLes Black Stars du Ghana ont déjà réussi leur Coupe du Monde. Qualifiés pour les quarts de finales, ils peuvent aller plus loin s’ils passent le test uruguayen. Éliminés en huitième de finale par le Brésil il y a quatre ans, ce n’est que leur deuxième participation à une Coupe du Monde. Mais leur performance en Afrique du Sud est-elle si étonnante ?

Lire la suite...

mercredi 23 juin 2010

CM 2010 : Une affaire, des tas !

fff_carte.jpgAinsi donc, le sport professionnel serait une grande cause nationale. Le safari de l’équipe de France au pays des Bafana Bafana se termine avec en victimes expiatoires quelques gamins et un sélectionneur. La catastrophe est nationale selon les dires de ceux qui « savent », politiques, journalistes, anciens joueurs, supporters… Mais depuis quand une équipe de foot fait-elle la grandeur d’une nation ?

Lire la suite...

- page 1 de 4