Chroniques d'un monde malade

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - politiques

Fil des billets

mercredi 5 février 2014

Patrick a la trique et Balkany nie

balkany.jpg

Je dois vous faire un aveu. En tant que chroniqueur d’un monde malade, j’ai un penchant, un faible, une inclinaison, voire même une tendresse toute particulière pour celles et ceux qui font l’actualité dans ce créneau, qui, bien qu’encombré, ne peut se satisfaire des demi-sels. Donc, gloire à toi, ô Patrick Balkany, qui a su t’élever au-dessus de la mêlée !

Ainsi, le maire de choc de Levallois-Perret, le bon Patrick Balkany sera-t-il aujourd’hui notre petit bonheur du jour. Celui que l’on pourrait appeler Monsieur Plus, tant il est plus truculent que Guéant, plus macho que Dassault, plus malpoli que Sarkozy, plus foutraque que Cahuzac, plus culotté que Dieudonné, plus braquemart que Giscard, plus polisson que Georges Tron, plus marié à Isabelle Balkany que Tibéri, nous offre-t-il avec son pétage de plomb devant et avec une caméra de BFM une bonne occasion de saluer l’ensemble de son œuvre.

Lire la suite...

mercredi 28 novembre 2012

Copé, un gauchiste contrarié ?

Et non un copiste gaucher contrarié...

cope-photo.jpg

Les chaînes d’infos nous permettent de suivre ce qu’il est convenu d’appeler le « psychodrame » de l’UMP, en direct live, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Pourtant à force d’avoir le nez collé sur l’événement, ils nous le montrent par le petit bout de la lorgnette… Et si la vérité était ailleurs ?

Lire la suite...

mercredi 8 juin 2011

Ton député en slip sur fessebook

anthony-weiner-twitter1.jpg

Depuis l’arrestation de DSK, les affaires de fesses fleurissent dans les news comme des bactéries dans les assiettes de crudités allemandes. La chaleur printanière nous promet-elle un été torride ? Bref, ce n'est pas la sécheresse pour tout le monde...

Après DSK enchristé, si j’ose dire, et « Tron sonné » comme l’a si bien dit mon homologue Didier Porte, de nouvelles histoires viennent égayer l’austérité due à la crise mondiale. Chaque jour nous apporte son lot de supputations, d’accusations, d’indiscrétions, de révélations, d’afflictions, d’allégations, de comparutions, de dénégations, voire même de copulations et de fellations. Le tout sous le sceau de l’information. Bref, comme le chantait un duo de la chanson française des années 70, « l’été sera chaud, l’été sera chaud, dans les tee-shirts, dans les maillots » !

Lire la suite...